587  personnes, considérées comme Juives, ont été astreintes à séjourner à Aulus en 1942. Le 2 janvier 1942, le ministre Secrétaire d’Etat à l’Intérieur écrit aux préfets régionaux : « (…) tous les Juifs résidant sur l’ensemble du territoire et entrés en France après le premier janvier 1936 seront, selon le cas, groupés dans les Compagnies de Travailleurs Étrangers ou dans les centres spéciaux. » Le 6 janvier 1942, le préfet de la région annonce la création de trois centres régionaux : à Aulus-les-Bains, à Lacaune (Tarn) et à Tournon (Lot-et-Garonne). « Centres destinés à recevoir des individus dont les agissements, l’attitude, la nationalité ou la confession constituent des facteurs de mécontentement et de malaise dans la population ».

Le 26 août 1942, à 4 heures du matin, les gendarmes investissent Aulus-les-Bains. 184 personnes juives assignées à résidence sont recherchées pour être raflées. Parmi elles, 97 personnes seront déportées : 12 jours et 2500 km séparent leur arrestation à Aulus-les-Bains et leur mise à mort à Auschwitz.

Le 26 août prochain, l’association commémorera les 75 ans de la rafle.

 

Vendredi 25 août à partir de 20h30 à la salle de l’Ecole d’Aulus-les-Bains

Concert commémoratif à l’Ecole, chants de la diaspora juive judéo-espagnols et yiddish par le Trio Raisins et Amandes avec Sabrina Mauchet au violon, Hubert Plessis à l’accordéon et au bandonéon, et Liliane Robman au chant, et musique pyrénéenne pour célébrer la rencontre et l’entraide entre les 2 cultures.

 

Samedi 26 août

11h – cérémonie et discours officiels à la stèle de la Croix Ruisseau avec dépôt de gerbes,

12h30 – vin d’honneur à la salle de l’Ecole,

15h00 – A la salle de l’Ecole :

  • conférence présentant les grands axes des thèmes du musée,
  • film relatant la journée pédagogique du 6 décembre 2016,
  • film retraçant le destin tragique d’une famille autrichienne réfugiée à Rieumes et raflée le 26 août 1942,
  • temps d’échange.

 

En parallèle

– exposition photographique du travail des collégiens du Couserans et du Mas d’Azil qui a eu lieu le 6 décembre 2016,

– inauguration d’une exposition temporaire.

 

 

Tags

Our comment

20 mars 2017

Trail et journée solidarité-mémoire

Comments 0
20 mars 2017

Journées Livre et Montagne

Comments 0